Précision sur les modalités d’évaluation des certifications professionnelles

Les certifications professionnelles regroupent les certifications inscrites au Répertoire Nationale des Certifications Professionnelles (RNCP) et au Répertoire Spécifiques (RS). Ces certifications ont une reconnaissance sur le marché du travail, par conséquent « le marché du travail français doit disposer de repères fiables en matière de de maîtrise des compétences professionnelles ». 

Chaque certification fait l’objet d’un enregistrement par France compétences dans l’un de ces répertoires. Dans ce cadre, le certificateur doit présenter un référentiel d’évaluation. Ce référentiel d’évaluation décrit ce qui est évalué et par quels moyens. Il indique : 

-les situations dans lesquelles les compétences et éventuellement les connaissances associées peuvent être appréciées : les modalités de l’évaluation ;

– les critères de réussite ou les niveaux à atteindre permettant de situer la performance du candidat : les attendus observables.

Dans cette logique, la Commission professionnelle de France compétences a publié un document reprenant « Les préconisations relatives à l’évaluation des compétences professionnelles ». Pour rappel, l’évaluation dite « certificative » a pour objet d’attester la maîtrise de la mise en œuvre des compétences contrairement à l’évaluation « formative » qui s’inscrit dans la dynamique d’apprentissage avec une finalité pédagogique. 

Ces préconisations reprennent ainsi l’évaluation dans le contexte d’une certification professionnelle, les modalités et les critères d’évaluation des compétences et les garanties procédurales de l’évaluation.

Les références :

https://www.francecompetences.fr/app/uploads/2021/10/Pr%C3%A9conisations-relatives-%C3%A0-l%C3%A9valuation-des-comp%C3%A9tences_V15-10-1.pdf

Laisser un commentaire