Interview de Lucie Vandaele : Le FNE formation : témoignage

Q : Vous avez fait une demande de FNE-Formation, comment avez-vous procédé ?

R : Oui dès le mois d’Avril, j’ai contacté mon OPCO (OPCOMMERCE) pour avoir des informations. Début Mai, nous avons eu leur retour concernant la possibilité de déposer des dossiers soit auprès d’eux (pour un montant total inférieur à 30 000€), soit auprès de la DIRECCTE.

J’ai pris contact avec la DIRECCTE qui m’a envoyé la liste des pièces et justificatifs à retourner.

Par ailleurs, beaucoup d’organismes de formation ont organisé des Webinars à ce sujet. J’en ai suivi de nombreux. C’était intéressant de savoir que des dossiers étaient déjà acceptés et en cours chez eux. Cela prouvait que c’était possible.

Q : Avez-vous, en pratique, constaté des incohérences entre les « instructions » et la position de la DIRECCTE ?

R : Chaque dossier se compose d’une liste précise de pièces administrative (devis, programme, dossier de demande FNE…) qu’il fallait scrupuleusement respecter au départ, ce message était très clair. Puis la règle s’est assouplie un peu, c’est-à-dire qu’au final nous pouvions monter un dossier pour l’ensemble de l’entreprise, soit un gain de temps réel. Puis certaines pièces pouvaient parvenir plus tard.

Aussi, nous avons fait le choix de respecter le montant de 1500€ TTC pour toutes les demandes afin de limiter l’instruction complémentaire. Sauf pour les Bilan de compétences (prix variant de 1800 à 2400€) qui furent acceptés.

Q : Avez-vous eu des retours ?

R : Oui, un retour positif pour une demande concernant 232 personnes (nous comptons 1600 collaborateurs au total).

Q : Avez-vous rencontré des difficultés ?

R : Oui et encore aujourd’hui je n’ai pas signé la convention. Pour la simple et bonne raison que les règles d’éligibilité évoluent de jours en jours ce qui rend les choses très compliqués. Par exemple sur le public : 

Qui peux se former ? Tout le monde, ou bien les personnes en CHOMP ?

Quand ?La formation peut-elle avoir démarré avant la signature de la convention ou pas ? Les personnes doivent terminer leur formation à la date de fin d’activité partielle de l’entreprise ou pas ?…

Finalement, je suis en contact permanent avec la DIRRECTE pour préciser chaque article de la convention et m’assurer que l’entreprise s’engage dans ce dispositif en tout connaissance de cause. Il est très difficile aujourd’hui pour tous les responsable formation que je connais de véritablement se lancer, car les montants sont importants et c’est une aide de l’état. Notre crainte serait d’apprendre l’arrivée de nouvelles règles qui pourraient modifier les précédentes, c’est pour cela que nous sommes très vigilants sur le contenu de la convention FNE qui est encore à l’étude auprès de ma responsable juridique. Nous en sommes à notre 3eme aller/retour avec le DIRRECTE pour préciser certains points.

Laisser un commentaire