BILAN PREMIERE ANNEE « Mon Compte Formation » : financement de près d’un million de formations

A l’ouverture de l’application « Mon compte formation » le 21 novembre 2019, l’objectif était l’autonomie des actifs et l’accroissement de leur rôle dans leur projet professionnel. C’est un pari, en grande partie, gagné.

1 millions de formations financées !

En une année, près d’un million de formations ont été financées et la Caisse des dépôts annonce un bilan à plus d’un milliard d’euros.

L’ensemble des catégories de salariés est concerné par ces résultats : 66% des demandes de formation ont été formulées par des ouvriers, employés et techniciens et les demandes des actifs ayant le niveau CAP ou BEP représentent 38%. C’est un résultat encourageant quand ce sont les cadres qui, par le passé, avaient davantage recours au CPF.

Il a été relevé que les formations les plus prisées sur l’année, concernaient les bilans de compétences, les stages relatifs à la reprise ou à la création d’entreprises et à la VAE sur un total de 319 300 formations proposées (débouchant sur 5 192 certifications).

266.000 formations en novembre 2020

Considérable transformation de l’offre de formation, le nombre de formation à distance est passé de 72 000 à 266 000 entre le mois de mars et de novembre 2020. Une multitude de parcours en lien avec les besoins du marché est proposée notamment au regard de l’actuelle période où les règles de distanciation sociale sont strictes.


1013 employeurs ont assuré un co-financement CPF

Côté financier, l’ouverture de l’application aux employeurs depuis le 3 septembre 2020 a permis de réels résultats en matière de cofinancement : 1 013 employeurs ont eu recours aux dotations auprès de 2 040 salariés. Ouverte depuis le mois de juillet pour Pôle emploi, l’application a soutenu le co-financement de plus de 18 000 dossiers.

D’ailleurs, le ministère du travail prévoit d’intégrer, dès 2021, les formations qualifiantes du plan « 1 jeune, 1 solution » directement dans l’application. Le CPF des personnes qui le mobiliseraient pour s’orienter vers ces formations, serait abonder par le Gouvernement.

Les références juridiques :

  • wwww.moncompteformation.fr

Laisser un commentaire