70 000 personnes formées dans le cadre du FNE-Formation

Dans un communiqué du 17 juin, les OPCO demandent aux entreprises de « former plutôt que licencier ». Cette phrase n’est pas anodine, car dans le contexte actuel, les entreprises se retrouvent parfois confrontées à de réelles difficultés.

En raison de la crise sanitaire, les formations distanciels et e-learning ont largement été démocratisées. A ce titre les conseillers des OPCO ont promu ce dispositif auprès des entreprises et organismes de formation. Ils ont recensé les formations et facilité un déploiement rapide en distanciel/e-learning. 

Le communiqué précise que, dans le cadre des demandes de FNE-formation, les OPCO, en concertation avec les DIRECCTE ont raccourci les phases d’instruction des demandes et allégé les formalités pour répondre aux sollicitations nombreuses, rapidement, face à l’urgence. 

Par conséquent, au 15 juin plus de 12.000 entreprises ont été concernées par ce dispositif, 70.000 salariés en ont bénéficiés et 52 M€ ont été engagés.

Pour conclure le communiqué de presse affirme que « L’action des OPCO dans le déploiement du FNE Formation s’inscrit parfaitement dans la mission de proximité et de service qui est la leur. Elle se poursuit au bénéfice des entreprises et de leurs salariés et s’inscrit dans une volonté commune de proposer des dispositifs adaptés aux attentes de leurs adhérents dans une logique de simplification administrative accélérée ».

Les références juridiques : 

Laisser un commentaire